06 14 73 43 65

Les Peurs du Shiatsu.

Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par pierre-francois, le il y a 2 semaines et 3 jours.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #763
    pierre-francois
    Maître des clés

    Les peurs, nous en avons tous beaucoup des petites, des grandes, celles qui touchent à l’avenir ou à notre intégrité physique ou morale. D’autres en rapport avec l’inconnu ou enfouies quelque part.

    Depuis l’aube des temps la peur nous a aidé à survivre physiquement et très vite notre intelligence l’a adaptée à notre sécurité et intégrité morale. La peur est normale.

    Les Peurs du Shiatsu.

    Avant la séance : le premier appel téléphoné en vue d’une séance, il n’est pas rare de se poser des questions, d’éprouver une certaine inquiétude.

    Ces inquiétudes peuvent aller … Dois-je me mettre nu(e) / Et si sa tête ne me plait pas ! /   Est-ce que vraiment ça va me faire du bien comme me l’a dit X ? / Ne vais-je pas dépenser de l’argent pour rien ?

    Pendant la séance. Qu’est-ce qu’il fait avec sa main sur le bas de mon dos ? / Va-t-il descendre loin comme ça … ou monter… ? … Pourquoi ne dit-il rien ? Pourquoi reste-t-il si longtemps sur ce point ? Qu’est-ce qu’il a senti ?       Une peur est souvent secrète et difficile à évoquer.

    Des Peurs et des Espoirs de Receveurs :

    Je n’ai pas vu beaucoup de sites de mes collègues qui abordent ce sujet.

    Je tiens à le faire pour avoir perçu certaines de ces peurs chez mes receveurs, mais aussi parce que j’ai appris que certaines personnes ne passent pas à la prise de rendez-vous, et remettant toujours à plus tard et finalement ne viennent jamais simplement parce qu’elles n’osent pas poser des questions. Une autre raison encore est les retours de certains collègues sur ces peurs ou attentes.

     

    Constats :

    –          Certaines femmes estiment qu’on fait atteinte à leur intégrité physique si nous donnons des pressions au-dessus du genou ou que nous abordons sous la clavicule le premier point du méridien du Poumon. Souvent elles ne disent rien sur l’instant – sortie du cabinet c’est différent ! … alors que d’autres se mettraient nues naturellement, sans arrières pensées.

    –          Certains hommes espéreraient plutôt le contraire principalement si le donneur est une femme. Ce n’est pas une généralité. D’après les informations que j’ai reçues cela représente environ 10 % pour un espoir secret, 2% pour une demande formulée.

    Le Shiatsu est un soin de bien être …  Précisons les limites de chacun, intimes ou pas et du bien-être !

     

    A savoir :

    Le petit interrogatoire qui précède la séance :

    Comme le corps est couvert : Ce petit interrogatoire est nécessaire pour éviter : de donner des pressions sur une zone abimée, sur une fracture récente, pour éviter de travailler énergétiquement sur des organes fragilisés, ou encore car certaines réponses donnent des renseignements sur le terrain énergétique de la personne. Aucune question n’a pour but l’indiscrétion. Le Receveur de son coté peut donner les informations qu’il juge nécessaires.

    Zones sexuelles. Personnellement et parce que chaque être est différent, avant de commencer une séance je dis aux Receveurs : « Je ne m’approche pas des zones intimes ou sensibles mais si vous estimez – Vous : que c’est le cas :  Dites-le tout de suite ».

    Pour la sérénité de nos séances – Mes collègues et moi.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.